Les champs indiqués par une * sont obligatoires

    1 rue Madame, PARIS 6ème


    Injection de Toxine Botulique Paris

    Hyperhidrose axillaire

    La transpiration est un mécanisme naturel du corps humain qui permet de maintenir sa température autour de 37 °C (thermorégulation) mais aussi d’hydrater et de protéger la peau. Cependant, si elle est excessive, elle peut devenir handicapante au quotidien, aussi bien dans la vie sociale que professionnelle et avoir ainsi un impact psychologique important. On appelle cela l’hyperhidrose. Environ 12 % de la population âgée de 15 à 40 ans serait touchée par ce problème de transpiration excessive.
    Les personnes atteintes d’hyperhidrose transpirent au-delà de la quantité nécessaire à leur thermorégulation : leurs glandes sudoripares ont une activité excessive. On parle alors d’hyperhidrose axillaire pour lorsqu’il s’agit d’une transpiration excessive des aisselles.
    Il est cependant possible de réduire la sudation grâce à la toxine botulique. Les injections de toxine botulique sont très efficaces pour résoudre ce problème de transpiration excessive au niveau des aisselles.

    Injections de toxine botulique pour traiter l’hyperhidrose axillaire

    La toxine botulique est utilisée pour bloquer l’influx cholinergique qui est responsable de la libération de la sueur sur la peau. Elle interrompt le signal transmis aux glandes sudoripares par le cerveau.
    La toxine botulique agit donc sur les transmissions nerveuses et les glandes sudorifiques pour les bloquer.
    Le Botox est utilisé comme traitement médical sous forme d’injections sous-cutanées sur les aisselles et les mains.
    La toxine botulique s’est ainsi imposée comme le traitement de choix dans la prise en charge de l’hyperhidrose axillaire.

    Dites adieu aux auréoles sur les vêtements et aux odeurs de transpiration désagréables.
    Même pendant l’effort, les aisselles restent sèches, il est donc possible de se passer de déodorant pendant toute la période pendant laquelle les injections font effet.
    Vous pourrez alors porter les vêtements de votre choix sans avoir peur de l’apparition d’auréoles disgracieuses.

    Au départ, les injections de toxine botulique permettent de traiter l’hyperhidrose axillaire pendant six à huit mois. Il faudra ensuite renouveler le traitement en procédant à de nouvelles injections.
    Cependant, au fur et à mesure des séances, la durée des effets de la toxine botulique se prolonge.

    Ce traitement est préconisé lorsque les traitements à usage local type anti-transpirant (ou produit antisudoral ou antiperspirant) ne fonctionnent pas.

    appelez-nous au 01 53 10 10 01

    Comment se déroule un traitement de l’hyperhidrose par injections de toxine botulique ?

    Comme tous les soins proposés par le Centre Laser Sorbonne, la première étape d’un traitement par injection de toxine botulique est le diagnostic médical. Il est établi par le médecin lors d’un premier rendez-vous. Le médecin étudiera attentivement les zones atteintes par l’hypersudation.
    Il procède au marquage précis des points à injecter sur toute la zone axillaire et réalise ensuite les injections sous-cutanées de toxine botulique en petite quantité sur vos aisselles.

    La veille de votre séance d’injection vous devrez raser vos aisselles. Vous ne pas devrez alors plus utiliser de déodorant et ce jusqu’à la fin de la séance. Celle-ci dure 15 minutes en moyenne.
    Le traitement est indolore et ne nécessite donc pas d’anesthésie.

    Les injections de toxine botulique sur la zone axillaire font effet au bout de quelques jours.
    Dès le troisième jour, vous commencerez à voir les premiers résultats qui seront optimaux après une semaine.

    Un rendez-vous de suivi avec votre médecin esthétique permettra d’analyser les résultats du traitement.

    Quel est le prix d’un traitement par injections de toxine botulique sur la zone axillaire ?

    Au Centre Laser Sorbonne le prix d’une séance pour le traitement de l’hyperhidrose axillaire par injection de toxine botulique est de 500€.

    Précautions, risques et contre-indications ?

    La toxine botulique est utilisée depuis 30 ans en médecine esthétique.
    Les médecins ont donc le recul nécessaire sur cette neurotoxine et maîtrisent parfaitement les traitements par injection qu’ils utilisent.

    Ce traitement contre l’hyperhidrose axillaire est donc parfaitement sûr.
    Il permet de stopper la transpiration des aisselles pendant 6 mois de manière très efficace.
    Il est cependant possible qu’un hématome ou une rougeur apparaisse localement au point d’injection sur la zone axillaire.

    Le traitement par injections de Botox sous les aisselles est cependant contre-indiqué chez les personnes atteintes de myasthénie, de sclérose latérale amyotrophique, ou en cas d’allergie à l’albumine (protéine présente dans l’œuf).
    Il est également à proscrire si vous êtes sous traitements antibiotiques tels que les aminosides, d’anticoagulants ou d’aspirine.
    Enfin il n’est pas possible chez les femmes enceintes ou allaitantes.

    Les injections induisent une réduction très nette de la transpiration. Le traitement de l’hyperhidrose axillaire par toxine botulique est donc un traitement fiable et indolore qui permet d’obtenir d’excellents résultats aussi bien en termes de bénéfices fonctionnels que psychologiques.

    Prendre un rendez-vous

    Il est aussi possible de remédier de façon définitive à la transpiration excessive des aisselles et à tous les désagréments dûs à l’hyperhidrose axillaire.

    Découvrez Miradry, le traitement pour supprimer la transpiration des aisselles, de manière définitive.