Les champs indiqués par une * sont obligatoires

    1 rue Madame, PARIS 6ème


    TRAITEMENT PAR LASER : Cicatrices

    Cicatrices d’acné

    Cicatrices d'acné Potenza Paris

    Les différents types d’acné 

    L’acné est une affection cutanée très fréquente qui touche plus de 80% de la population à un moment de la vie, surtout à l’adolescence ; l’acné peut toucher aussi les adultes. Pour rappel, l’acné correspond à une inflammation des follicules pilo sebacés qui fait apparaître surtout au niveau du visage des lésions boutonneuses : comédons, microkystes puis papules, pustules, nodules et kystes…). L’acné est souvent hormono-dépendante, ce qui explique son apparition au moment de l’adolescence. On peut classer les differents types d’acné en fonction de leur gravité.

    • l’acné juvénile polymorphe de l’adolescent débute par une acné rétentionnelle et l’apparition de points noirs, de micro kystes ou de comédons. Il s’agit des premiers signes de l’acné lors de l’augmentation de la production de sébum suite aux poussées hormonales. Les comédons sont de petites lésions granuleuses. On peut distinguer les comédons ouverts qui sont les points noirs et les comédons fermés qui donnent les points blancs. A ce stade, les agents kératolytiques sont efficaces pour libérer les pores de la peau (acide salicylique, acide glycolique etc…)
    • l’acné inflammatoire fait suite à l’acné rétentionnelle. C’est la forme d’acné la plus fréquente. Les microkystes ont tendance à s’infecter suite à la pullulation microbienne dans les follicule pilo-sébacés de la bactérie Propionibacterium acnes aussi appelé Cutibacterium acnes. On voit donc apparaître des boutons rouges dont la grosseur et la profondeur peuvent varier. Ces lésions sont responsables des cicatrices d’acné. Un petit lexique de dermatologie : les papules sont de petits boutons rouges, les pustule sont des boutons avec un point blanc et les nodules ou kystes sont des boutons de plus de 5mm de diamètre qui sont profondément inscrits dans le derme. La doxycycline associé à d’autres molécules est efficace à ce stade.
    • l’acné kystique ou acné conglobata, plus rare se compose principalement de lésions nodulo-kystiques, douloureuses, inflammatoires qui impose une prise en charge rapide en dermoatologie car responsable de graves cicatrices. L’isotrétinoïne est indispensable à ce stade si le patient ne présente pas de contre-indication. La rapidité de prise en charge s’impose par votre dermatologue. Nous ne traitons pas ce genre de forme sévère au Centre laser Sorbonne.

    Les boutons pendant les poussées d’acné vont toucher le derme. La réaction inflammatoire et bactérienne va détruire l’architecture des fibres de collagène. Va ensuite débuter un processus cicatriciel via les fibroblastes. Ces derniers vont se mettre à fabriquer de nouvelles fibres de collagène et d’élastine, mais de structure et d’architecture différentes. On parle alors de cicatrice acné car l’aspect de la peau est définitivement modifié.

    Comment traiter les cicatrices d’acné ?

    La meilleur façon de traiter les cicatrices d’acné est de prévenir leur formation donc de prendre très rapidement en charge l’acné actif. Votre médecin généraliste ou votre dermatologues vous prescriront le traitement le plus adapté pour votre acné. Les cosmétiques avec des molécules kératolytiques et séborégulatrices sont aussi très efficaces comme l’acide salicylique ou bien l’acide glycolique.

    Cicatrices d'acné Potenza Paris

    La radiofréquence microneedling Potenza des laboratoires Cynosure est aussi très efficace contre l’acné active inflammatoire. Il faut compter environ 4 séances espacées d’un mois. Le soin nécessite une anesthésie topique à l’aide d’une crème concentrée en Lidocaïne. Toutes les zones du visage touchées par l’acné seront ensuite traitées. Les suites sont très simples. Potenza n’entraine aucune éviction, vous pouvez reprendre vos activités le lendemain.

    Le prix d’une séance potenza au Centre Laser Sorbonne est de 400 euros.