RADIO-FRÉQUENCE : LES BONNES INDICATIONS

Utilisée dans la médecine esthétique depuis de nombreuses années, la radio-fréquence permet de traiter le relâchement cutané du visage (raffermissement ou « skin tightening ») et du corps.
La radio-fréquence peut également améliorer certaines cicatrices d’acné ainsi que l’aspect fripé des vergetures.
La radio-fréquence émet des ondes électromagnétiques qui vont créer un réchauffement progressif et profond des tissus. Ce réchauffement provoque une modification des fibres de collagène qui se rétractent dans un premier temps et qui dans un second temps induira une régénération accéléré du collagène.

Les facteurs favorables

Comme toute technique la radio-fréquence connait aussi des limites et il est donc important de connaître les bonnes indications pour un résultat satisfaisant.

Tout d’abord l’âge joue un rôle majeur pour ce type de traitement. En vieillissant notre peau contient moins de fibroblastes, il sera donc plus difficile d’obtenir des résultats significatifs dès les premières séances. En revanche, chez les patients plus jeunes la peau répond plus rapidement au traitement :il en résulte des résultats parfois spectaculaires.
L’épaisseur de la peau entre aussi en considération dans l’efficacité du traitement : les peaux très fines sur le visage réagissent généralement moins bien que les peaux plus épaisses. Une peau épaisse contient forcément plus de fibroblastes à stimuler ce qui augmente la fabrication de nouvelles fibres une fois le traitement effectué.
Enfin si une surcharge graisseuse est associée au plissé de la peau sur la zone à traiter les résultats seront souvent médiocres.

Pour un résultat optimal sur le relâchement cutané et l’amélioration de la qualité de la peau par le biais de la radio-fréquence il est donc préférable de répondre aux critères suivants : une peau jeune (entre 30 et 50 ans), épaisse, présentant un relâchement cutané modéré sans surcharge graisseuse sous-jacente.

Différents types de radio-fréquence

Les radio-fréquences utilisées dans le domaine du relâchement cutané depuis quelques années présentaient certaines limites et étaient souvent inconfortables pour les patients.
* Ainsi les radio-fréquences monopolaires concentrent une énergie maximale sur l’électrode placée sur la pièce à main induisant un risque de surchauffe et de brûlure.
* En revanche pour les radio-fréquences bipolaires, le courant électrique circule entre deux électrodes rapprochées situées sur la pièce à main et agit à une profondeur fonction de l’écartement entre les deux électrodes.
* A contrario, la radio-fréquence “multi-bipolaire” EndyMed 3DEEP apporte une double innovation
* Avec ses 4 ou 6 électrodes le système délivre une chaleur homogène y compris dans les couches intermédiaires sans surchauffer l’épiderme : on évite ainsi les risques de brûlures et de douleurs.
* L’EndyMed 3DEEP dispose également d’un capteur d’impédance qui ajuste l’énergie en temps réel et en fonction des zones anatomiques en prenant en compte des paramètres comme l’hydratation de la peau, la teneur en graisse…). C’est une technologie très sécurisée.

Au Centre Laser Sorbonne nous disposons d’une nouvelle génération de radio-fréquence “multi-bipolaire” l’EndyMed 3DEEP.

L’importance du praticien

Mais la technologie ne fait pas tout ! la technique et l’expérience du praticien sont essentielles dans la qualité du résultat : il faut atteindre une température entre 40° et 43° en surface de la peau et savoir la maintenir pendant 3 à 4 minutes pour un effet optimal.Lors du traitement le médecin effectue un contrôle de la température sur la surface de la peau avec un thermomètre infra-rouge.

Cette stimulation thermique profonde et progressive des tissus permet une contraction quasi immédiate des fibres collagéniques existantes pour un résultat visible de la qualité de la peau ainsi qu’une remise en tension du visage.

Lorsque l’indication est bien posée, la radiofréquence offre de bons résultats. La peau devient plus épaisse, élastique et se régénère grâce a la stimulation des fibroblastes et la fabrication de nouvelles fibres de collagène.

Pour en savoir plus :

Vous trouverez plus d’information sur la médecine esthétique en suivant ce lien :

Egalement des informations sur l’épilation laser :