Détatouage : Encres et Pigments de couleur

La question revient fréquemment sur le traitement par laser des encres de couleur.

Les nouvelles technologies de détatouage

Il n’est pas simple de répondre sans avoir examiné ou effectué un test avec quelques spots laser : les lasers Medlite et désormais le nouveau Revlite de Hoya Conbio sont aux USA et en Europe depuis plusieurs années la reférence en matière de détatouage. Outre leurs puissances exceptionnelles, ces lasers sont équipés du dispositif Multilite qui permet de traiter un certain nombre de couleurs comme on le voit sur la brochure patient. Sans rentrer dans les détails le Revlite dispose de caractéristiques techniques qui en font le laser d’exception choisi par des centaines de centres : si une encre est détatouable alors le Medlite associé aux dispositifs pulsés Multilite est le bon choix.

On peut résumer les avantages de ce matériel ainsi :
* Risques minorés d’hypopigmentation car la longeur d’onde utilisée par le Medlite est moins absorbée par la mélanine (donc moins de risque pour les peaux sombres ou mates)
* Plus grande rapidité de traitement car l’énergie transmise est supérieure avec le Revlite
* Bras articulé avec miroirs qui transmet mieux que la fibre pour ce type de technologie
* Moins douloureux et suites de traitement plus légères.

Le problème des couleurs

Il serait illusoire et mensonger de laisser croire aux patients que toutes les encres et pigments peuvent être effacés : seul le test et l’expérience du médecin qui doit avoir pratiqué plusieurs centaines de détatouage à Paris vous apporteront les réponses à vos questions.

Un conseil est donc de bien se renseigner sur l’expérience du praticien et du Centre et le niveau de diffusion du matériel qui sera utilisé par le médecin.

Et surtout n’en voulez pas au médecin si – dans le devis – suite à l’examen de votre tatouage il précise “effacement total non garanti”. C’est sa conscience professionnelle qui lui dictera !